blog

Passer son tour…

70.3_ironman_rapperswill

Ce n’est pas la chose la plus facile à faire mais il faut parfois faire preuve de bon sens, penser à longue terme est la meilleure option qui me soit proposée…
J’avais prévu de participer le 5. Juin à mon second Half IRONMAN de Rapperswill à 20 minutes de chez moi, mais à cause d’une sinusite, j’ai décidé de passer mon tour.

La decision

C’est une décision qui n’est pas facile car beaucoup de paramètres entrent en jeu, sur un plan préparation, passé pas moins de 5 mois à respecter à la lettre les conseils du Coach et d’effectuer minutieusement les séances d’entraînement, les diverses privations que ça soit en sucreries mais également en alcool et enfin l’aspect familiale ainsi que le cercle d’amis, après avoir parlé de cette épreuve pendant 6 mois, ne pas s’aligner est pour moi difficile à concevoir.

Le corps parle, et les signaux doivent être inévitablement pris en compte. Après mon premier Half, j’ai malheureusement attrapé un rhume du fait que mon système immunitaire soit assez affaibli après l’épreuve.
Comme beaucoup, je n’ai pas écouté les signaux et continué à m’entraîner pour mon prochain objectif. S’en est suivi une inflammation des sinus puis une infection que j’ai du traiter par des antibiotiques.
Étant assez fatigué, je devais inévitablement prendre du repos pour laisser à mon corps le temps de reprendre des forces et surtout venir à bout de cette sinusite.
Trois semaines ont été nécessaire pour que je sois complètement guéri et surtout pour que je puisse reprendre l’entraînement progressivement.
Bien entendu, si ce délai fût aussi long, c’est que n’étant pas convaincu de mon besoin certain de repos, j’ai tenté une sortie vélo ainsi qu’une sortie course à pied qui se sont soldées non pas par un entraînement bénéfique mais qui on plutôt retarder ma guérison.

Courbe de progression Training Peaks

Ma courbe de Fitness  en bleu sur Training Peaks est sans équivoque, participer à un Half et faire subir pendant plus de 5h à mon corps une épreuve pourrait remettre en question la suite de la saison. Je suis persuadé que si je participe à l’épreuve, je mettrai au minimum 3 semaines à m’en remettre si j’ai la chance de ne pas attraper un autre virus.

La voix de la raison

Bien entendu j’ai la possibilité encore de participer en mode touriste, n’y aller que pour “finir” l’épreuve. Est-ce que c’est raisonnable, j’en suis moins sûre, après autant d’investissement, il est pour moi peu probable que j’y aille “juste” pour finir, j’encours donc le risque de me prendre au jeu et de mettre mon corps à mal.
J’ai lu un article très intéressant écrit par Pierre à ce sujet 70.3 du pays d’Aix DNS

Alors il faut relativiser, se dire que ce n’est pas bien grave et que ça reste du sport et surtout un Hobbies avant tout. Le lâché prise est très important à ce moment là. Accepter la situation et s’en remettre aux prochaines courses, savoir reprendre par progressivité et ne surtout pas essayer de compenser les semaines perdues.
Comme l’a dit mon coach, le travail a été fait cette hiver, je m’en remet donc à ces propos et son programme d’entraînement sur mesure.

La suite

J’ai planifié de nouvelles courses, une distance olympique le 19. Juin ainsi qu’un sprint en Juillet suivi d’une DO en fin de mois.
Viendra enfin mon dernier gros objectif de la saison, un nouvel Half en Allemagne plus exactement à Cologne le 29. Août où j’essaierai de passer sous la barre des 5h.

Affaire à suivre…

Tu aimeras sûrement