blog

Quoi faire et voir en un week-end à Copenhague

photo port copenhague

À un peu moins de deux heures de vols de Zurich, la capitale du Danemark est une destination de choix pour une week-end de 3 jours. Avec sa culture très ouverte et sa réputation de métropole à taille humaine, j’étais à la fois curieux et très enthousiaste à l’idée de découvrir cette ville avec cette architecture moderne et sa célèbre petite sirène.

Premier Jour

Réveil à 5h00 du matin, pour prendre le premier Vol en direction de Copenhague et profiter pleinement de la journée.
avion swiss vers copenhague

Arrivé à 8:55, je retrouve mon meilleur ami (qui lui venait de paris) dans le hall de l’Aéroport. Pour des raisons de simplicité et de commodité, nous avons décidé de faire le transfert vers l’hôtel en metro. Nous déposons nos valises à l’hôtel (sur lequel j’en écris un peu plus un peu plus bas) dans des boxs de gardiennage car nos chambres ne seront prêtes qu’à partir de 14:00.
hotel generator copenhague

La rue Strøget

Nous décidons de prendre la rue Strøget qui se trouve à proximité de notre hôtel est qui est « La rue commerçante » de Copenhague.

Au détour d’une ruelle perpendiculaire, nous tombons sur le premier monument historique de la journée.
Le centre d’art contemporain qui ressemble à une église et arbore sur sa face nord, deux bars assez sympathiques où nous aurons même l’occasion de nous arrêter pendant le week-end pour y boire une bière.

En continuant la rue Strøget, nous arrivons sur une place avec une fontaine et nous asseyons à la terrasse d’un café pour profiter de ce jolie début de matinée mais également pour planifier concrètement le déroulement de notre journée.
Place avec cafe Europa

Nous décidons de partir à pied en direction du château de Christianborg – qui n’est d’autre que le siège du parlement danois – pour longer les quais et découvrir les canaux typiques de la capitale danoise.
canaux copenhague

Le Nyhavn (nouveau port en Danois)

Les différentes endroits à ne pas loupés sont assez centraux. (ça change d’une ville comme Paris ou Barcelone où la distance entre les monuments ne peux généralement pas se faire à pied et doivent impérativement être fait en voiture/taxi re ou transport en commun)
Nous arrivons donc dans le Port Nyhavn qui est le symbole de Copenhague, les cartes postales autour du port et les photos que l’on voit dans les guides touristiques reprennent toujours ce port avec ces façades très colorées.
photo port Copenhague
Nous avons beaucoup de chance car le temps est superbe. Une fois la photo obligatoire sur le fameux pont Nyhavnsbroen nous avons décidé de continuer notre visite vers la fameuse petite sirène appelée en danois den lille havfrue.

Den lille havfrue (la petite sirène)

la petite sirene copenhague

Cette dernière se trouve dans le prolongement du kastelet dans le jardin de Churchill. 1m25 de haut, sur un rocher, la statue bénéficie d’une popularité (vraiment) démesurée. De nombreux touristes s’y agglutinent pour y faire une photo ce qui rends l’endroit pas vraiment très attrayant.

Nous avons ensuite pris place dans le restaurant à proximité de la sirène pour bénéficier de cette vue imprenable sur le port.
restaurant toldboden

Sachant que le soleil se couche déjà assez tôt en Octobre (au alentour de 18:00), nous sommes retournés en centre-ville en fin d’après-midi pour flâner un peu dans la rue commerçante et trouver des souvenir à ramener à la famille et aux enfants.

Copenhagen Street Food

Nous avions décidé de manger comme les locaux et avons choisi pour le premier soir le fameux Street food de Copenhague, qui est réputé pour sa cuisine de tous les goûts. Sachant que ce dernier disparaitra peut-être en 2018, nous avons pu découvrir un hangar immense avec pas moins de 40 “food trucks” différent.
Une très bonne ambiance, l’endroit est très chaleureux et permet de commencer la soirée comme il faut.
Copenhagen Street Food

La fin de soirée c’est ensuite passée au Hive en plein centre de la ville où se mêle fêtards, bars et clubs dans une ambiance bon enfant. Nous étions un peu âgés par rapport à la clientèle, (à vrai dire, je ne sais pas où peut-on ne pas se sentir « plus âgés » à 35 ans ^^) mais nous avons pu passer une super soirée.
hive club copenhague

2eme jour

Ayant pas mal marché la première journée, nous avons décidé de profiter des innombrables pistes cyclables que compte la ville en louant un vélo directement à notre hôtel pour 24h00. Un superbe opportunité pour découvrir la ville autrement et surtout réduire un peu les distances et pouvoir profiter pleinement des visites.
velo Copenhague

Après avoir fait un arrêt éclair d’en une boutique revendeur de la marque de triathlon Saysky et acheter un souvenir, nous sommes arrêtés dans un café pour profiter d’un super brunch!
brunch Copenhague

Château de Rosenborg

Le temps n’était pas vraiment à notre avantage, nous avons décidé de visiter le Château de Rosenborg où se trouve notamment les bijoux de la Reine du Danemark. Nous avons également pu traversé le superbe jardin qui orne ce dernier.
Rosenborg copenhague

Christiana

Une fois la visite du château terminée, nous nous sommes rendu en vélo dans le quartier de Christiana. Je dois dire que j’ai été très surpris par l’ambiance qui y règne, toutes les classes sociales s’y mélangent et la vente de cannabis y est faite à ciel ouvert.
Un assez grand contraste par rapport au reste de la ville qui s’explique par le fait que ce quartier s’est autoproclamé en 1971 comme “ville libre de Christina”. Près de 1’000 habitants y vivent avec leur monnaie possèdent des bars, restaurants qui fonctionnent sous forme d‘une communauté autogérée. Il faut tout simplement le voir pour le croire…
christiana Copenhague

Rundetårn (la tour ronde)

Nous sommes ensuite retourné en centre ville (le vélo aide bien) pour profiter de la vue due couché de soleil de la tour Ronde. Sans escaliers, la tour est le point culminant de Copenhague.
tour ronde 1

tour ronde 2

Tivoli

Après un passage éclair à l’hôtel, nous sommes partie en direction de la célèbre fête foraine implantée à l’année dans le centre ville de Copenhague.
Décorée pour l’occasion aux couleurs d’Halloween! Une super expérience pour moi qui n’avait pas été dans un grand huit depuis au moins 15 ans.
Tivoli-Copenhague 2

Troisième jour

Nous avons commencé notre journée par un super brunch dans un bar/restaurants que nous avions par avance choisi dans le guide de la ville. Pas déçu du tout, un petit déjeuner de qualité qui nous a permis de tenir la journée!
brunch 2 copenhague

Nationalmuseet

Sachant que nos avions respectifs étaient prévus en début de soirée, nous avons pu profiter de la journée et visiter le musée National du Danemark. Un peu de culture d’un pays nordique ne fait pas de mal!
musee Copenhague

Nous sommes ensuite allé faire les dernières photos autour de la bibliothèque Royal de Copenhague et sommes enfin allé dans un restaurant pour le dernier repas danois avant de déjà repartir vers l’aéroport.
bibliotheque copenhague

Ce que j’en retiens

Une ville qui pour moi à au moins 15 ans d’avance sur la plupart des métropole en Europe. La ville a su s’adapter aux piétons grâce à son réseau de transport en commun relativement dense mais n’a également pas oublié les cyclistes. Assurément une super destination pour un week-end prolongé que ça soit entre amis, ou même en couple. Par contre, j’ai été étonné du coût de la vie. Les prix que ça soit au restaurant, dans les lieux publics ou même en clubs restent assez onéreux. Ces derniers sont bien supérieurs en comparaison à des villes du sud de l’Europe comme Barcelone ou même Madrid.

Déplacement et accessibilité

Je vous conseille vivement de louer un vélo si vous avez la chance de visiter Copenhague car en plus de la sécurité par rapport au voiture que les pistes cyclables procurent, l’aspect très plat de la ville permet de se déplacer assez rapidement sans trop devoir dépenser d’énergie (de jour comme de nuit :))
L’aéroport est facilement accessible en métro pour la somme d’environ CHF 7.- (5€)




J’ai de mon coté réservé mes billets chez Swiss que ça soit pour le prix mais également pour la qualité du service

Dormir

Nous avons pris l’option Hostel pour le prix et surtout pour la commodité, pas déçu par notre choix, je vous recommande vivement l’hostel Generator pour son ambiance chaleureuse pour les jeunes que ça soit au niveau du bar, des tvs misent à dispo et surtout des babys ainsi que du terrain de pétanque! L’alternative existe également via Airbnb mais reste sur le même ordre de prix.

Manger

Nous avons eu la chance de pouvoir allé dans de supers lieux, en voici la liste:

  • Café Europa une belle terrasse avec une vue imprenable sur la fontaine de l’artère principale du centre historique
  • Restaurant Toldboden à côté de la petite sirène assez touristique, par contre la vue sur le port industriel est de toute beauté
  • Copenhagen streetfood la cuisine de tous les goûts qui sera bientôt raillée de la carte
  • The Union kitchen Un super endroit pour des brunchs de qualité, reservation plus que conseillée

Encore une fois, une belle expérience que je conseille vivement pour découvrir la culture des pays du nord.

Tu aimeras sûrement