blog

Réparation d’une jante velo en carbone

Lors d’un changement de boyau sur mes jantes en carbone, j’ai rencontré un petite problème qui après m’être renseigné, arrive à pas mal d’entre nous.
Le boyau monté sur la fameuse jante était assez usé lors de mon triathlon en Espagne, j’avais donc décidé de changer ce dernier lorsque je rentrerai en Suisse.

J’ai donc pris soin de décollé l’ancien boyau et ai commandé par la même occasion des boyau neufs pour les deux jantes, car l’autre boyau montrait également certains signes de faiblesse…
Au moment du décollage du premier boyau, je me suis aperçu qu’un petit bout de jante c’était tout simplement fait la mâle… Sachant que se ne sont pas des jantes générique et qui plus ai de la marque ZIPP, j’étais un peu gâché et surtout pas forcement très motivé de monté un nouveau boyau sur une jante à laquelle il manquait une partie du carbone.

jante-carbone-abimée

Jante carbone abimée

J’ai cherché pas mal de tutoriaux sur le net, et je suis tombé (une fois de plus) sur le blog de nakan.ch où l’auteur explique en détail la réparation de son cadre en carbone

Une fois le tuto et les vidéos regardées, je me suis donc moi aussi lancé dans la réparation de ma jante…

Mise en garde et décharge de responsabilité

La réparation d’un élément en carbone doit être faite par un professionnel, cet article et son contenue ne sont purement qu’à titre informatif. Si vous entreprenez une réparation sur du carbone, vous le faite sous sous votre unique responsabilité, et je ne pourrais pas être tenu pour responsable en cas d’accident!

Le matériel nécessaire

Sachant que la partie manquante n’était pas très importante, j’ai recherché sur le net où je pouvais me procurer d’une part la résine et le durcisseur, et d’autre part une feuille de carbone pour la réparation. J’ai trouvé un site en suisse compositessolutions.ch pour les composants carbone qui fourni l’ensemble de ces produits à un très bon rapport qualité prix et surtout avec un super service client.
Je les ai contacté, leur ai expliqué mon problème et leur ai demandé les produits nécessaires, j’ai eu une réponse en moins de 3 heures avec le devis à la clé.
Ils m’ont ensuite livré l’ensemble en moins d’une semaine, société très sérieuse que je n’hésiterait pas à solliciter une nouvelle fois et que je recommande assurément!

matériel réparation carbone

Phase 1 – Nettoyage et ponçage de la partie à réparer

Vu que la partie à réparer n’était pas très grande, je l’ai délimité à l’aide de scotch et j’ai ensuite nettoyé la surface à l’aide de White Spirit ® pour retirer la colle à boyau. Enfin, avec de l’alcool, j’ai nettoyé l’ensemble pour éviter toute trace de graisse.

J’ai par la suite poncé légèrement le verni avec du papier de 120 puis 400 à l’eau et nettoyée une nouvelle fois à l’alccol.

jante poncée

Phase 2 – Première couche de résine

Une fois la feuille découpée, je me suis occupé du mélange de ma résine et du durcisseur. Les volumes sont assez simple, c’est 3 grammes de durcisseur pour 10 grammes de résine.

melange resine durcisseur

J’ai bien passé 3-4 minutes à bien faire en sorte que la résine et le durcisseur soient mélangés de manière homogène.

J’ai appliqué une très fine couche sur ma jante et attendu ensuite 3 heures, histoire que la résine commence à prendre mais soit encore poisseuse.

Phase 3 – Découpe de la feuille carbone et seconde couche de résine

J’ai découpé ma feuille aux dimensions du trou sur ma jante et refais un mélange de résine + durcisseur.

découpe feuille carbone

J’ai mis la feuille sur le trou et repassé une couche de résine sur l’ensemble en appuyant bien cette dernière.

Nota: normalement, à partir de cette phase, j’aurai dû appliquer un film plastique qui se rétracte à la chaleur et qui permet d’aplatir au mieux la feuille carbone.

résultat après pose feuille carbone

Vu la forme de ma jante et surtout la taille de la partie à réparer, j’ai préféré commencer via un sèche cheveux, a faire prendre la résine et appuyer petit à petit à l’aide d’un bout de plastique sur la feuille de carbone pour faire ressortir le superflux de résine.

Après 8h de séchage, voici le résultat.

résultat avant ponçage
Bien entendu, du fait de ma technique, le rendu n’est pas vraiment esthétique, mais ce qui n’importait. avant tout, c’était de refaire la partie manquant pour redonner la rigidité initiale à ma jante.

J’ai poncé un peu au papier 800 pour la finition, et j’ai pu remonter mon boyau en étant désormais plutôt rassuré pour l’utilisation futur de ma jante!

résultat final

Tu aimeras sûrement

  • Herren Stephane
    27/10/2016 à 6:20

    Bonjour, j’ai une roue carbonne qui a une fissure sur le côté est il possible de réparer et à quel prix ???

    • Julien
      27/10/2016 à 8:17

      Salut Stephane, cette article n’est qu’à titre informatif, je ne fais pas de réparation en externe…