competition

Compte rendu du Triathlon de Banyoles 2015

Mon premier triathlon en espagne
Une étape du circuit ITU ce déroule à Banyoles en Espagne, au lieu de rencontre de nombreux sportifs quand à la période de préparation au printemps mais également pour le fameux « triatlò de Banyoles Young etc ». A cette occasion, un jour avant cette fameuse étapes, un triathlon pour les clubs et les amateurs est organisé sur le parcours officiel.

 

Etant en vacances à Mataro (qui se situe à une centaine de kilomètres du lac Estany), j’ai eu envie de me glisser dans la peau d’un triathlète catalan pour une journée.

Mon arrivée sur le site

Levé à 6:00 du matin, après un petit déjeuner composé de pâtes au thon, j’accroche mon vélo sur ma voiture et me voilà en route pour Banyoles.
Après une heure d’autoroute, j’arrive à Banyoles et je suis agréablement surpris d’une part par la beauté du site, et d’autre part, par les infrastructures misent en place pour les sportifs. Un très beau lac autour duquel une route goudronnée limitée à 30km/h ainsi qu’un parcours aménagé pour la course à pied ont été construit.
Il est 7:30 et déjà pas mal de coureur, cyclistes et autres sportifs s’affairent autour du lac. Aucuns soucis pour trouver une place de parking dans le petit village, je décroche mon vélo et je pars en direction des inscriptions pour retirer mon dossard.

 

Le départ du triathlon

N’étant pas forcement à l’aise en catalan, je me débrouille avec deux trois mon espagnol  de base pour comprendre à quel heure sera le départ pour ma catégorie (Licence d’un jour – OPEN) et surtout pour comprendre dans quel sens doit-on tourner autour des bouées pour la partie natation.
Après avoir mis mon vélo et mon matériel au parc à Vélos,  je rejoins les autres participant sur le fameux tapis bleu pour regarder le départ des triathlètes inscrits via leur clubs, à 9:38 c’est mon tour, me voila sur la ligne de départ pour sauter à l’eau.

 

La course

C’était mon première départ de masse, ça c’est pas trop mal passé, nous sommes environs 200 sur la ligne, j’ai trouvé mon rythme au bout des 200 premiers mètres et j’ai ensuite mis le cap sur la première bouée. Une chose m’a marqué sur la partie nage, c’est le nombre de triathlètes qui se trompent de bouée est partent directement au second virage…J’étais dans le paquet et j’ai du en laissé passer quelqu’uns pour justement ne pas prendre la mauvaise direction à mon tour.

 

Après le second virage, je double quelques participants avec mon modeste crawl et je sors en 14:54 (1:52 /100m ce qui est un record personnel pour moi!).

 

S’en vient alors la partie vélo sur laquelle je dois dire les Catalans sont très fort. Encore une première pour moi, la course avec Drafting. 20km en peloton dans un petit groupe de 5 coureurs, je me fais lâcher sur les montées, mais j’arrive recoller et même à tenir la tête du peloton sur le plat à plusieurs reprises, mais je dois dire que je suis quand même pas mal impressionné par la facilité qu’on les espagnols sur les bosses… Je fais la partie vélo en 41:28 avec un petit 36km/h de moyenne et une fréquence cardiaque à 154BPM

 

Je retourne à la zone de transition et j’enfile mes chaussures pour la partie que j’affectionne le plus, la course à pied. Deux boucles de 2.5km totalement plat, sur lesquelles je double quelques participants qui m’avait gentiment grillés sur la partie à deux roues, j’arrive à collé un groupe de trois concurrents faisant partie du même clubs et qui court à une allure de 4:20/km. Sur la seconde boucle je suis tout seul et me calle au alentour de 4:10/km pour finir le triathlon sur le tapis bleu en 01:18:45

La partie Natation

La partie Velo

La partie CAP

Ma place et mes impressions sur banyoles

J’ai fini 106 dans ma catégorie et 112 sur la totalité des participants 273, assez satisfait de mon résultats, j’ai encore pas mal de lacunes en vélo et en nage et je peux surement m’améliorer en course à pied.
Je dois dire que Banyoles est un super endroit que je conseille à tous ceux qui souhaitent passer des vacances dans un cadre sportif. De superbes installations sont à disposition, le temps ainsi que les prix sont plus qu’abordables.
Quand au Triathlon de banyoles, malgré le fait qu’il se déroule à plus de 100km du lieu où je passe mes vacances, j’y retournerai surement pour l’année 2016.
Pour ce qui est du matériel, si vous avez besoin de quoi que se soit au alentour de Mataro, je conseille vivement d’aller faire un tour au SBR Store (swimbikerun) qui on un super choix pour les trois disciplines.

 

Tu aimeras sûrement