competition

Compte Rendu Triathlon de Zoug (Zytturm-Triathlon)

zug triathlon

Un petit moment déjà que ce triathlon a eu lieu, mais je n’avais pas encore donné de compte rendu sur cette épreuve. C’était ma première participation et surtout mon premier triathlon en Suisse cette année.

Avant le départ

Après mettre levé aux alentours de 6:00 du matin et avoir pris ma célèbre collation d’avant course (spaghettis parsemées de miette de thon). J’ai pris la route pour Zoug (Zug en allemand). Le ciel était assez couvert et la météo de ces derniers jours n’avait pas été favorable… Ce qui à rendu la partie natation un peu plus compliquée que d’habitude. Le lac – après avoir reçu les différents jours de pluie de la région – n’était pas forcement propre.

Le départ était à 8:15, je gare ma voiture sur un parking aux alentours du départ et me rend en vélo à la zone de transition.
Une fois mon bonnet, les divers autocollants et surtout mon dossard récupéré, je me rends à mon emplacement dans le parc à vélo qui je dois le souligné est très bien situé. En revanche, il n’y avait pas beaucoup de place entre les différentes rangées de vélo.

triathlon-zug-parc-a-velo

Je mets en place mon équipement pour T1 et T2 et enfile ma combinaison, sachant que l’eau était à 17° ce jour-là, cette dernière n’était pas de trop.
Je me rends à pied à la zone de départ de la nat et commence à m’échauffer dans le lac en attendant le signal de départ.

La nat

Cette fois, le départ est peu commun car nous ne partons pas du bord mais directement dans l’eau. Nous faisons du surplace (pas pied à cet endroit), et le départ est donné.

Pas d’affolement pour la majorité des participants, je me hisse parmi le gros paquet du milieu et trouve rapidement mon rythme. Le passage au bouées se fait facilement, et je sors de l’eau en 23:34. Sachant qu’il n’y avait pas totalement 1500m à ma montre.

https://www.strava.com/activities/613725330

Après avoir retiré ma combinaison, T1 se passe à merveille. Je ne perds pas de temps pour mettre les chaussures et sort de la vielle ville assez rapidement.
Et Me voilà parti pour le fameux tour du lac de Zoug.

Le velo

Je me cale sur les Watts à environ 215W et j’essaie de tourner aux alentours de 80-82% de FC. À noté, les routes sont relativement sèches mais le ciel reste nuageux.

La partie vélo se passe très bien à deux exceptions près, la première aux alentours du 30 ème Kilomètre. Un orage fait apparition en pleine descente et me force à ralentir de manière drastique mon allure. Pour couronner le tout, deux ronds-points font leur apparitions. Il faut dire que je ne suis pas très à l’aise en descente mais si en plus la route est mouillée ça ne fait qu’aggraver mon appréhension des virages…

Le deuxième souci fût au kilomètre 38 en rentrant une nouvelle fois dans Zoug. Je me retrouve tout simplement derrière le bus qui fait des arrêts réguliers et qui n’est pas simple à doubler. Quelques secondes perdues sur cette mésaventure mais je reste satisfait de mon temps 1:10:47 à l’entrée de T2.

https://www.strava.com/activities/613725388

La course à pied

Une fois le vélo posé, j’enfile mes chaussures, prend ma visière et mon gel pour entamer mes 10km.

Le parcours est constitué d’une seule boucle, avec un passage sur terrain naturelle au bord d’un ruisseau et retour sur la ville.Je pars sur des bases de 4 :05 au Kilomètre pour essayer le 10k aux alentours de 40min. Les premiers 3 kilomètres se déroulent plutôt bien. Je rattrape quelque participant car je m’étais fait doublé sur le vélo au minimum 4 fois.

A partir du 4 ème kilomètre, nous longeons se fameux ruisseau sur un chemin de terre sous des arbres et j’entame une partie assez longue complètement en solitaire.
Au 8eme Kilomètre, mon fameux tempo de 4min/km tient bon. Je termine les deux derniers kilomètres en mode « sauve qui peut » et passe la ligne d’arrivée en 2:18:00 avec une cap de 40:43.

https://www.strava.com/activities/613725357

Pour résumé

Un très bon triathlon que je ferais une nouvelle fois l’an prochain. Une partie vélo assez plane et très jolie et une CAP qui me convient assurément.
Après avoir revu mes zone d’effort sur le vélo, j’ai tout simplement garder trop de réserve et j’aurai surement pu passer les 85-88% de FCmax. Ce détail m’aurai permis d’améliorer mon temps d’au moins 3 voir 4 minutes au total.

L’an prochain, un sub’ 2 :10 :00 sera normalement envisageable !
Je recommande en tous les cas ce Triathlon qui est d’une part très bien organisé et d’autre part très joli en tout point !

Tu aimeras sûrement