blog

Rétrospective de l’année 2016

retrospective triathlon 2016

Avant de me lancer sur les objectifs de 2017, je souhaitais revenir sur ma troisième saison de triathlon qui fût certes agrémentée de petits bobos mais au final qui fût un superbe expérience avec pas mal de bons souvenirs.

J’ai décidé pour la première fois de faire appel à un coach en ligne pour me permettre de préparer au mieux mon entrainement et surtout d’arriver au meilleur de ma forme sur les différentes compétitions.

Contrairement à l’année 2015, j’ai réduis le nombre de compétition en course à pied pour me consacrer exclusivement sur des triathlons.

Avec un début d’hiver assez difficile à cause des conditions météorologiques pas forcément adéquates en Suisse pour le sport d’endurance, j’ai eu assez de mal à sortir en bonne forme pour le printemps. J’ai même hérité d’une tendinite au tendon d’Achilles à cause de mes longues sorties sur la neige. Cette mésaventure m’a coûté pas mal de semaines sans course à pied mais au final, j’ai pu quand même participer à mon premier Half IRONMAN en Mai à Aix-en-provence.

IRONMAN 70.3 Aix-en-Provence

Mon premier objectif sérieux de l’année, avec malheureusement l’annulation au dernier moment de la natation pour cause de météo (encore une fois) trop rude.
Une superbe expérience avec une partie vélo magnifique et surtout une course à pied certes rigoureuse mais également inoubliable dans le coeur de la ville d’Aix.

Aix en provence la rotonde

IRONMAN 70.3 Rapperswil

Après quelques jours de repos, j’avais pour second objectif l’Half de Rapperswil, ce dernier était pratiquement à domicile, une formalité qui s’est transformée en un “Passer son Tour” à cause d’une sinusite aigüe.
J’ai eu deux semaines assez compliqués après “cette échec” et me suis re-motivé pour des courses plus courtes, histoire de me remettre sur pied et regagner un peu de confiance pour la suite de la saison.

Zytturm Triathlon

Ce fût donc le Triathlon de Zoug, 3 semaines après Rapperswil, qui m’a permis de faire mon meilleur temps sur distance olympique jusqu’à présent. Un super tri avec la partie natation dans le magnifique lac de Zoug, la partie vélo fût un peu pluvieuse mais c’est également très bien passée et enfin, la course à pied dans le centre ville de Zoug était super. Le tout terminé en 2:18:00 avec une CAP en 40’12. Une bon triathlon très bien organisé que je referai assurément.

Sempachersee-Triathlon

J’avais déjà participé à l’édition 2015, c’était même mon premier triathlon. J’ai décidé de m’aligner également sur l’edition 2016 car j’avais un très bon souvenir de cette course.
Un super temps avec des températures clémentes et surtout pas mal de pression étant donné que ce tri est au format sprint. A fond dès le départ jusqu’à la ligne d’arrivée. J’ai considérablement amélioré mon temps par rapport à l’an passé et n’hésiterai pas à y participer une nouvelle fois dans le futur!

Après deux semaines de vacances passées à mallorca et surtout avoir effectué un entraînement assez intensif sur l’île, je me suis aligné sur l’objectif de l’année qui était le Half de Locarno.

 

Triathlon Locarno

Ce dernier n’est pas sous licence IRONMAN et ça s’est un peu ressenti dans l’organisation. Malgré cela, j’ai effectué mon temps de référence sur cette dernière course et réussi un Half sous les 5 heures. En revanche, je ne participerai plus à ce triathlon dans les années à venir.

D’un point de vue volume

Comme la plupart des triathlètes, je vais déballer mes logs provenant de strava et trainingpeaks:

  • 201 km de natation avec un peu plus de 76 heures passées dans l’eau. Une belle performance pour ma part qui est commencé la natation il y a deux ans.
  • 4’600 km de vélo, ce qui représente 196 h assis sur ma selle sans compter les séances sur Home Trainer. Un petit volume explicable par les conditions météos pas très favorables en Suisse pendant l’hiver…
  • Malgré la tendinite et sans préparation spécifique pour un marathon, j’ai parcouru un peu plus de 910 km en 81 heures cette année en course à pied.

Un bilan assez positif pour 2016 qui je l’espère sera encore meilleur pour 2017. En attendant, j’entame la planification des courses pour cette année et ferai bientôt un article détaillé sur le choix de mes différentes compétitions!

Tu aimeras sûrement

Aucun commentaire

    Écrire un commentaire